Bannière entête

Situation du village

Présentation du village

Présentation du village

SOURCE : Le Parc naturel régional de Lorraine. Guide atlas des villages. Editions CREER. 1983

 

Village situé dans une étroite vallée arrosée par le Longeau et dominée par la Côte des Hures (372m).

 

BREF HISTORIQUE

 

« Les Eparges » ont été essentiellement marqués par la guerre de 1914-1918. C’est ici que les troupes françaises essayèrent de réduire par le nord le Saillant de Saint-Mihiel. Mais la résistance allemande est forte . Et pendant quatre ans des assauts journaliers partent des tranchées distantes de quelques mètres pour reconquérir les crêtes de la Côte des Hures. Sans succès, mais hélas accompagnés de nombreux morts.

Maurice Genevoix, blessé dans cette région, a été très frappé par la dureté des combats.

Le village est le point de départ de la route qui mène aux monuments, au cimetière militaire français et à la table d’orientation du point « X ». La terre, encore bouleversée plus de 80 ans après les combats, témoigne de l’enfer qu’ont dû subir les combattants de 1914-1918.

 

SITUATION GEOGRAPHIQUE : HAUTS DE MEUSE.

 

Moins morcelé que celui des Côtes de Moselle, plus continu et plus élevé (jusqu’à 400 mètres) le long massif calcaire en arc tourné vers la plaine de la Woëvre, que l’on nomme les Hauts de Meuse, s’impose au centre de la Lorraine. Le calcaire raurarcien de cet affleurement est épais de 80 à 130 mètres, ce qui lui a conféré une belle résistance devant les attaques très efficaces mais multiples des petites rivières de Woëvre. Le Longeau a pu inciser sa vallée parallèllement au front de côte et des villages s’y sont blottis : Dommartin la Montagne, Saint-Remy, Les Eparges.

 

Powered byE2I sports